top of page
image.png

L’OHADA RECHERCHE LE DIRECTEUR GENERAL DE L’ERSUMA

(ECOLE REGIONALE SUPERIEURE DE LA MAGISTRATURE)

L’OHADA (Organisation pour l’Harmonisation du Droit des Affaires) est une organisation panafricaine prestigieuse, dotée d’une personnalité juridique internationale. Elle œuvre depuis trente ans en faveur de l’intégration juridique de ses 17 Etats membres.

Son objectif est la facilitation des échanges et des investissements ainsi que la garantie de la sécurité juridique et judiciaire des activités des entreprises. Le droit de l'OHADA contribue ainsi à propulser le développement économique et à créer un vaste marché intégré en vue de faire de l'Afrique un nouveau pôle de développement.

L’activité quotidienne de l’OHADA repose sur trois entités : le Secrétariat Permanent qui a son siège à Yaoundé au Cameroun (SPO), la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (CCJA) située à Abidjan en Côte d’Ivoire et l’École Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA) ayant son siège à Porto-Novo au Bénin.

Sous la responsabilité du Conseil des Ministres et du Conseil d’Administration, le Directeur Général assure la gestion technique, administrative et financière de l’Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature.

Entre autres aspects essentiels, le Directeur Général est responsable des domaines suivants :

  • Il exerce tout pouvoir qui lui est délégué par le Conseil d’Administration ;

  • Il est responsable de la préparation et de la présentation en temps opportun des états financiers prévisionnels et historiques de l’École ; il est responsable de l’élaboration et de l’exécution du budget de l’École et rend compte au Conseil d’Administration et au Conseil des Ministres ;

  • Il est chargé de définir et de mettre en place le plan stratégique sous l’autorité du Conseil d’Administration et sous le contrôle du Conseil des Ministres et le plan de formation de l’École adopté par le Conseil des Ministres

  • Il a la responsabilité principale de l’élaboration du programme des stages et du contenu de la formation, du choix des méthodes pédagogiques, etc.

  • Il propose au Conseil d’Administration la nomination des enseignants et chercheurs permanents ;

  • Il nomme les enseignants et chercheurs non permanents ainsi que l’ensemble du personnel, à l’exception du personnel international de l’École ;

  • Il définit le programme des activités de recherche et dirige les publications ainsi que les Éditions de l’ERSUMA ;

  • Il assure la coopération avec les établissements nationaux de formation juridique et judiciaire ainsi qu’avec toute institution nationale, régionale ou internationale susceptible de contribuer, par ses activités, à la réalisation des objectifs de l’OHADA. Il peut ponctuellement dans ce cadre recevoir délégation de la Présidence du Conseil des Ministres, pour signer des conventions de coopération ou accomplir tout autre acte pouvant engager l’ERSUMA ;

 

Cette fonction s’adresse à un candidat (H/F) :

  • ressortissant de l’un des 17 Etats membres du Traité de l’OHADA, à savoir :  le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo ;

  • Agé de préférence de 55 ans maximum au 1er janvier 2023.

qui dispose du profil suivant :

Au niveau des savoirs  

  • Il est titulaire d’un diplôme de niveau BAC+5 minimum en droit ou en économie ;

  • Il est magistrat, enseignant de droit ou avocat ;

  • Il justifie d’une expérience professionnelle de 15 ans au minimum dans la pratique judiciaire, l’enseignement universitaire, l’assistanat juridique au sein d’un cabinet, ou d’une entreprise, ou d’une administration publique ou d’une organisation internationale ;

  • Il justifie d’une excellente connaissance du conseil juridique ;

  • Il maitrise parfaitement la langue française, a d’excellentes bases en langue anglaise et maitrise si possible l’une des autres langues de travail de l’OHADA ;

  • Il maitrise l’utilisation des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication informatique) ;

Au niveau des comportements professionnels et de la personnalité

  • Il possède des capacités managériales avérées ;

  • Il propose et participe à l’élaboration et au pilotage du développement de l’OHADA ;

  • Il a une très bonne aptitude à travailler dans un milieu professionnel multiculturel ;

  • Il dispose de qualités de diplomatie très significatives et d’une aptitude à travailler dans un milieu professionnel multiculturel ;

  • Il développe un sens aigu de l’organisation doublé d’un esprit d’initiative et d’autonomie, tout en identifiant les limites de ses responsabilités, mais en initiant et traduisant dans les faits les changements avec toute la confidentialité nécessaire ;

  • Il favorise un mode de fonctionnement et de communication interne qui facilite l’efficacité et la motivation des équipes ;

  • Il fait preuve de tact et de persuasion dans l’exercice de ses fonctions

  • Son impartialité et sa moralité sont réelles de même que son sens de l’éthique et de l’adéquation aux valeurs, objectifs et enjeux de l’OHADA et de l’ERSUMA.

Les candidatures féminines sont encouragées.

La date limite de réception des candidatures est celle du jeudi 12 octobre, minuit.

Merci d’adresser votre CV détaillé + lettre de motivation + 2 personnes référentes à dgersuma@fthmconsulting.com Seul(e)s les candidats et candidates présélectionné(es) seront contacté(es). Merci aussi d’apprêter vos extraits d’acte de naissance, de casier judiciaire et une copie du ou des diplômes acquis, afin que les candidats finalistes puissent les remettre aux Jurys de l’OHADA et au Conseil des Ministres qui auront lieu à Kinshasa (RDC).

bottom of page